Un nouveau Président pour l’AFDET – Philippe Dole

Un nouveau Président pour l’AFDET – Philippe Dole

Nouveau Président élu le 15 octobre 2020
Philippe Dole, Inspecteur général à l’Inspection Générale
des Affaires Sociales a été associé à de multiples travaux portant sur la mise en œuvre de réformes de la formation professionnelle et de l’accompagnement des transitions professionnelles, qu’il s’agisse du compte personnel de formation ou du conseil en évolution professionnelle, de la qualité de la formation, et des organismes collecteurs paritaires agréés, comme du contrat de sécurisation professionnelle.

Il exprime dans ces quelques lignes les priorités qu’il souhaite donner à sa présidence « Forte de son engagement de toujours, pour soutenir et valoriser l’enseignement technique et les apprentissages professionnels, pour accompagner l’orientation et l’insertion professionnelle des élèves, l’AFDET assure une mission essentielle dans la relation école entreprise.

Je m’attacherai, dans une démarche collégiale avec le bureau et conseil d’administration, partagée avec les comités régionaux et sections, à consolider cet engagement d’utilité publique de notre association. »
Dans les temps difficiles que nous connaissons, l’AFDET doit s’attacher à poursuivre ses efforts pour notamment :

  • Valoriser et faire connaître les valeurs de l’enseignement technique et les métiers aux équipes éducatives pour guider les élèves dans leur choix d’orientation et l’acquisition de qualifications professionnelles ;
  • Anticiper les transformations de notre économie et prendre en compte les besoins de compétences des métiers émergents, dans le cadre notamment des mutations environnementales, énergétiques et
    numériques ;
  • Consolider ses liens avec les ministères en charge de l’éducation, du travail et de l’insertion professionnelle, les Régions, et développer ses relations avec les branches professionnelles et les partenaires sociaux ;
  • Développer les partenariats utiles à son action et son rayonnement, afin d’adapter au plus près des besoins, les services proposés aux acteurs des territoires ;
  • Poursuivre sa transformation numérique au service de ses adhérents, sections et comités régionaux, et s’adapter aux nouveaux cadres institutionnels et territoriaux conditionnant son action.